aller sans retour
Mode/Style de vie

Ma petite histoire

Dans cet article je vais vous raconter pourquoi j’ai pris mon billet aller sans retour. Cependant pour changer, vous êtes le personnage principal.

C’est mon petit kiff me demandez pas pourquoi, c’est cadeau.

 

L’histoire commence …

 

Après une année de réflexion, vous parcourez la France pour rejoindre vos amis déjà installés en suisse. Dans le canton du Valais le cadre est magnifique. L’hiver est habillé de blanc, vous êtes bon skieur et vous passez tous vos jours de congés sur les pistes. L’été quant à lui est chaleureux et les randonnées pour y découvrir les trésors de la Suisse sont incalculables. Les mois passent et en bref, le cadre vous plaît , je dirais même, vous tombez amoureux de ce lieu de vie. Et oui rien que ça !

Votre ami/e et vous avez obtenu ce que vous vouliez, un travail en CDI qui vous donne LE permis B de travail. Celui qui vous autorise 5 ans de travail sur le territoire suisse, quelle chance !

Vous louez un appartement de 2 pièces et demi , place de parking incluse , tout équipé. Mais surtout équipé d’une petite terrasse orientée ouest , vous avez donc, tous les soirs de magnifiques couchés de soleil entre les montagnes d’en face.

Avec le temps vos collègues deviennent vos amis, vous aimez l’ambiance chaleureuse des bars montagnards.

Cependant vos nouveaux amis ne peuvent pas remplacer vos amis de France et ils ne remplacent pas non plus, votre famille dont vous êtes si proche.

La nostalgie des moments perdus vous passe et votre vie continue.

 

 

L’histoire continue …

 

Tous les matins 7h15 vous vous réveillez, prenez votre tasse de café, trempant votre morceau de pain, dégoulinant le long de votre tasse. Tous les matins vous vous dites que demain vous prendrez une tartine plus petite mais NON rien y fait .

Vous continuez votre routine matinale, prenez vos clés de voiture, dites au revoir au chat qui dort sur le canapé le ventre à l’air en vous disant «Hummm … plus tard je deviendrai un chat … ».

Vous fermez la porte, respirez un grand coup … vous observez.

La montagne aussi belle soit elle, est devant vous, vous ne voyez rien, l’horizon n’existe plus, l’océan vous manquerait-il ?

Dans votre voiture vous choisissez LA playlist du matin, celle qui vous donnera du courage, qui vous donne envie d’évasion, celle qui vous fait rêver.

Vous roulez et durant ce trajet vous êtes pensif. Vous rêvez de ne jamais arriver au travail,  d’aller le plus loin possible.  De rouler à toute allure vers de nouvelles aventures, votre esprit vous emporte loin de votre vie et au plus proche de vos rêves. Puis, la musique s’achève et vient alors le moment ou vous vous dites « mais pourquoi fais-je tout ça » … «l’appartement, la nourriture, les assurances » et après je fais quoi ?

En rentrant le soir après avoir donné votre temps contre de l’argent, vous aller voir vos comptes, cela fait un an et demi que vous travaillez ici, vous avez de l’argent de côté.

D’abord l’idée d’un long voyage vous a toujours animé, votre ami/e le sait mais il pense que c’est de la folie (bonne ou mauvaise ?).

 

 

 

Et ensuite … ?

 

Ensuite … vous allez sur Instagram regarder les feed de tous ces baroudeurs dont vous regardiez jusqu’à présent les photos pour rêver mais qui maintenant vous poussent à agir. Vous allez jusqu’à envoyer un message à l’un d’eux pour obtenir des informations sur le budget d’un voyage.

La réponse vous laisse perplexe, il y a tellement de paramètres à prendre en compte, combien de temps, dans quel pays, comment voyagerons-nous, à pied, en bus, en van.

Alors voyage éco ou Première classe ?

C’est alors que vous vous imaginez à leurs places, postant vos photos de voyage sur votre compte, racontant au monde entier que cette aventure n’a pas de prix et que c’est la meilleure décision que vous ayez jamais prise.

 

Une nouvelle aventure commence…

 

Prêt au changement, autour d’un verre sur ce joli balcon que vous aimez tant, vous profitez de cet instant pour discuter avec votre ami/e.

D’une banalité à l’autre vous parler de votre travail, que vous n’êtes pas satisfait, que vous aimeriez vivre de nouvelles expériences. Ce qui vous anime en ce moment c’est de voyager. Tous les voyants sont au vert pour accomplir ce que vous désirez, mais que vous voudriez le vivre avec lui/elle.

Les projets naissent toujours d’une idée dite farfelue, cependant dans chaque projet il y a des MAIS. Dans notre cas :

  1. Si l’on quitte le pays, nous perdrons le permis B travail
  2. Il faudra refaire l’administration pour le retour en France
  3. Que va-t-il nous arriver là-bas , c’est dangereux ?
  4. Aurons-nous assez d’argent
  5. Mais , mais … ET mais

 

C’est à ce moment-là qu’il faudra être concentré sur son objectif. Les “mais” nous paralyse avant même d’avoir commencé et la majorité des gens abandonnent leurs projets car c’est « trop dur à gérer ».

MAIS, malgré que la tache ne soit pas évidente et qu’il va falloir de l’organisation et de la rigueur, quand vous aurez accompli ce que vous pensiez impossible, TOUT deviendra possible (je vends du rêve hein)

 

Alors ? Prêts pour prendre vos billets aller sans retour (ou pas), il vous faut ;

  • Analyser vos envies (où, quand, comment et surtout combien de temps)
  • Faire vos choix
  • En discuter avec la personne concernée par ce beau projet
  • Prendre un temps de réflexion
  • Rester focalisé sur votre objectif

 

La dernière chose qu’il vous faut absolument. Celle-ci, il vous la faut tous les jours à chaque instant :

La foi en vous

 

sac de voyage
by Margaux.

 

 

Une fois que vous avez décidé de partir vous avez fait le plus dur

 

En rapport au voyage, vous pouvez lire mon article “Voyager plus responsable, c’est possible”.

 

J’espère que cette petite histoire vous aura plus. En tout cas moi, elle me rebooste pour tous les projets à venir !

N’hésitez pas à laisser des commentaires si vous avez des questions relatives à notre voyage où autre.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    10
    Partages
  • 10
  •  

Vous pourriez également aimer...

1 commentaire

  1. Génial cet article ❤️ J’ai vraiment aimé ce format ! Et merci pour ce beau partage d’expérience

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *